Même si l'ambiance du semestre dernier n'était pas mauvaise (elle devenait même sympa les dernières semaines), il manquait un petit truc pour que l'on fasse plus que partager une cuisine en préparant chacun son petit repas dans son coin... Ici, ça a l'air de partir pour être vraiment sympa: même si l'on passe pas mal de temps dans sa chambre, dès le premier soir, on s'est fait un petit film dans le salon. Autre bon indicateur, la cuisine est presque trop petite: on y est le plus souvent plus de 6, les discusssions débordent du repas, bref, il y a un bel embryon de vie sociale. Pour vous dire, samedi soir, on est tous allé à une fête d'anniversaire d'un autre étudiant étranger, lundi soir, on a même fait des courses pour manger des tacos ensemble, et mardi, on était plus de 20 à la maison pour une soirée pizza!

Et ils viennent d'où? 100% hémisphère nord, ce qui était prévisible... Anna est islandaise, Emily, Jen, Carrie, Aron et Jon états-uniens, Ewy est hawaiien (il y tient), Robert et Waldemar sont allemands, Sean est canadien. Je ferais des présentations plus développées plus tard!

Gros problème par contre, Jon voulait avoir une française comme "housemate" pour bosser son français, mais passé quelques minutes de déceptions, il n'a pas renoncé à son objectif: parler français! Pire, il s'en tire plutôt bien, je n'ai jamais entendu un étudiant américain avoir un tel niveau in "Molière's language". Loin d'énerver les autres, il les a stimulé: ce fut au tour d'Emily d'annoncer qu'elle avait passé un semestre en France il y a quelques années, provoquant ainsi un sursaut d'orgueil de nos voisins d'outre-Rhin, qui se débrouillent également... Et moi qui ai besoin de parler anglais, je fais comment??? Finalement, j'ai dû me forcer à répondre systématiquement en anglais, avant de prendre des mauvaises habitudes!

Tout cela pour vous dire qu'à la maison, tout se passe plutôt bien et c'est tant mieux!